Cherchez une forêt communale :  
   
 
 
 
 
Projets en cours de démarrage ou futurs
Projets en cours d´exécution
Projets achevés
 
Les résultats du PAF2C
Programme d’appui aux Forêts communales du Cameroun
 
Galerie photos
 
 

 

Politique forestière et environnementale au Cameroun
La politique forestière du Cameroun a fait l’objet de profondes réformes au cours des dernières années, en cohérence avec les orientations internationales en matière de conservation de la biodiversité et de gestion durable des ressources naturelles .
Ces réformes ont été marquées par (i) la création en 1992 d’un ministère de l’Environnement et des forêts (MINEF, divisé en MINFOF et MINEP en fin 2004), et (ii) l’élaboration et l’adoption par le pays d’un instrument de base indispensable pour une gestion durable de son patrimoine forestier : le Programme sectoriel Forêts – Environnement (PSFE). 
La loi de 1994  portant régime des forêts, de la faune et de la pêche, et la loi de 1996 , portant loi cadre relative à la gestion de environnement, consacrent un cadre politique et stratégique qui s’articule autour des axes suivants :
  • la gestion durable des forêts ;
  • la contribution à la croissance économique et à la lutte contre la pauvreté ;
  • la gestion participative ;
  • la conservation de la biodiversité à travers un réseau national d’aires protégées ;
  • le renforcement du secteur public sur ses fonctions essentielles;
  • la mise en place d’un cadre réglementaire favorable au développement du secteur privé ;
  • la mise en cohérence du système d’aménagement du territoire grâce à un plan de zonage ;
  • l’amélioration de la gouvernance.
L’orientation générale de la politique forestière du Cameroun vise « la pérennisation et le développement des fonctions économiques, écologiques et sociales des forêts, dans le cadre d’une gestion intégrée, assurant de façon soutenue et durable la conservation et l’utilisation des ressources et des écosystèmes forestiers ».
L’aménagement forestier y occupe une place stratégique. Les informations dont dispose le ministère chargé des forêts sur les superficies attribuées sous formes de concessions forestières actuellement sous aménagement sont suffisamment récentes et précises. Celles-ci s’élèvent à 3.135.889 ha de forêt en 2005 (MINFOF, 2006). A ces superficies, on doit ajouter celles de certaines aires protégées dont les plans d’aménagement sont approuvés (1.219.554 ha), ainsi que les forêts communautaires dont les plans de gestion sont approuvées et mis en œuvre. 
  
 
Accueil Plan du site Nous écrire Base de données Droit d´auteur Messagerie
CTFC : B.P 15 107 Yaoundé. Tél/Fax: +237 22 20 35 12. Quartier Nylon Nouvelle Route Bastos

Nombre de visiteurs à ce jour : 832 327